Chargement en cours
Ma sélection

Lot 29 - [MARAT] REAL. Lettre autographe signée adressée de Paris, le 13 juillet 1793, au [...]

Estimation : 200 € / 300 €

Adjugé 819 €


Résultat avec frais

[MARAT] REAL.
Lettre autographe signée adressée de Paris, le 13 juillet 1793, au brigadier-fourier Réal, de la 30e division de Gendarmerie de l'Avant-garde de l'Armée des Vosges, par un membre de sa famille qui pourrait être sa femme.
A la fin de la lettre, son auteur transmet l'information sur la mort de Marat qui vient de se passer, laissant envisager une fin non conforme aux livres d'histoire ... "A l'instant ou j'allais fermer cette lettre on m'apprend que Marat vient d'expirer. On dit déjà qu'il a été assassiné dans son bain par une femme.
la vérité est qu'il y a des coups de couteaux sur son corps et une femme arrêtée comme prévenue de les avoir portés. Cette femme ne répond rien.
La vérité est encore que Marat était très malade il y a 4 jours et qu'une femme a vu qu'on le portait à 4 dans son bain.
J'attend les procès-verbaux pour pouvoir prononcer quelques chose de vrai sur un évênement qu'on veut enfler outre mesure."
La lettre forme 3 pages in-4, avec adresse, restaurée à sa pliure par un petit onglet de papier.

Demander plus d'information

Thème : Documents, Autographes Ajouter ce thème à mes alertes